“Yes, I am palimpsest too”
3 September 2019

img 027

Stone found in the Belfast hill, Nothern Ireland


 
 
 

Au fil du temps qui passe, tout comme la terre avec ses traces d’érosion, nos histoires personnelles sont marquées.
 
Lauret Savoy à écrit “le sable et la pierre sont la mémoire fragmentée de la Terre. Chacun de nous, aussi, est un paysage inscrit par la mémoire et la perte”.
J’assimile les pierres comme une représentation de chaque histoire personnelle. Je collectionne les pierres durant mes randonnées comme l’ont collectionne les archives familiale et souvenirs d’un moment présent.
 
Les montagnes rocheuses existaient avant nous et existeront encore après. Elles sont formées par l’accumulation de sédiments au fil du temps. Nous aussi, nous avons une histoire avant celle que nous créons: quelles sont nos racines? Qu’ont fait nos ancêtres? Qu’est-ce qui fait notre identité?
 
La géologie nous donne la clé pour lire le passé de notre Terre et nous permet d’en tirer des enseignements. Mais qu’en est-il de nous-même? Comment trouver des réponses à ces mémoires silencieuses? Comment retracer notre histoire quand nous n’avons plus nos ancêtres ?
 
 

À mes ancêtres:
As-tu un souvenir que tu souhaiterais ne jamais oublier ?
Comment était mon grand-père ? Es-tu heureuse de ce que tu as crée ? Est-ce que c’était difficile pour toi quand mon grand-père partait à la guerre ? Qu’as-tu appris par ta vie et qu’est-ce que tu me donnerais comme conseil pour la mienne ? Pourquoi avez-vous dû partir d’Italie ? Te souviens-tu de tes frères et sœurs ?